Bandeau
H.3.C. Reims
Harmonie du 3ème Canton de Reims

Ensemble musical réalisant de multiples prestations, concerts, sur Reims et sa région, dans le cadre d’événements comme les Flâneries Musicales, les Sacres du Folklore, la fête de la musique.

logo article ou rubrique
Actu ciné "Le concert"
Article mis en ligne le 8 novembre 2009

par Estelle

Voilà un film qui ne manque pas de musicalité.

A l’affiche en ce moment (qui ne passe qu’au Gaumont centre ville), "Le concert" sortie ce mercredi.

Pour vous faire une idée, quelques critiques élogieuses.

Quelques uns de nos musiciens sont déjà allés le voir :

  • Notre président de noter : "Ce film, émouvant, mais pas triste, présente également sur le plan musical un très grand intérêt...nous l’avons trouvé magnifique et il serait dommage de ne pas le voir."
  • JC et Chantal, rencontrés à la même scéance :

Réalisé par Radu Mihaileneau
avec Mélanie Laurent, Aleksei Guskov, Dimitry Nazarov

Si vous êtes musiciens et/ou mélomanes, vous ne pourrez qu’être touchés par la grâce de la musique de Tchaïkovski, le jeu de Mélanie Laurent qui irradie dans son rôle de violoniste virtuose, l’enthousiasme qui anime un Chef et son orchestre lors d’un concert, la foi qui les anime et les transporte. Certes, vous noterez l’impossibilité d’un concert sans répétition à moins.. d’être touché par la grâce divine comme le pensera l’un des personnages.

Si vous aimez les belles histoires inventives un peu excentriques qui recèle des surprises, la folie slave qui débarque à Paris, la revanche des humiliés, l’humour et l’émotion, vous serez gagnés par la beauté de ce film bouillonnant de vie et d’enthousiame.

Si vous êtes communistes, allez savoir si vous ne serez pas peinés et nostalgiques d’une époque révolue...

Enfin, tout à chacun verra son émotion allant crescendo dans le dernier quart d’heure du film au point d’y verser peut-être sa petite larme tant c’est tout simplement beau et émouvant. La profondeur des regards échangés entre les musiciens est magnifique et communicative.

En somme une partition dirigée de main de maître, sans fausses notes, qui nous fait aimer le Cinéma et la Musique.

Pour l’histoire, il s’agit d’Andrei Filipov qui eut son heure de gloire, sous Brejnev, en dirigeant l’orchestre du Bolchoï avant d’être destitué par le pouvoir politique pour refus d’obéissance. Devenu homme de ménage, par une opportunité heureuse, 30 ans plus tard, il intercepte un fax venant du Théâtre du Chatelet et qui est une invitation destinée au directeur du Bolchoï à venir jouer à Paris. Il décide de réunir ses anciens musiciens et de s’y rendre en se faisant passer pour cet orchestre.

Ce film ne bénéficiant pas d’un grand battage publicitaire, je ne peux que vous conseiller d’aller le voir rapidement avant qu’il ne quitte l’affiche. A moins que le bouche à oreille n’en fasse un succès, qui sait ?

Cinéphilement vôtre"


Dans la même rubrique